Diagonale Brest-Perpignan

Initialement prévue en avril, nous avons dû reporter le départ de cette diagonale en juillet, COVID oblige… L’entrainement a été perturbé par les intempéries du début de l’année, du froid et de la pluie en Normandie, puis par les incertitudes liées à la pandémie. Le parcours bien en tête pour avril a commencé à devenir plus flou en juillet…4000 km pour moi et beaucoup moins pour Bruno qui ne peut rouler que le week-end quand il ne doit pas tondre sa pelouse !  Bref un départ pas très serein, de plus la météo annonce une vague de chaleur…BRUNO roulera sur un MERLIN titane et moi sur un LITESPEED titane également.

Emmanuelle nous emmène jusqu’à Rennes, où nous prenons un TER jusqu’à BREST. Il faut réserver la place pour le vélo pour les lignes bretonnes, malgré tout il manque des emplacements et c’est un peu la galère pour arriver jusqu’à notre ville départ. Nous trouvons l’hôtel facilement à la sortie de la gare, un repérage du commissariat, un repas et au lit, demain le réveil sonne à 2h .  pour lire la suite  ... cliquez ici !