Pavilly - Honfleur
Randonnée franco-allemande


2 mariages pour une lune de Miel !

Cʼest digne du mariage princier célébré entre le Prince Harry et la nouvelle duchesse de Sussex, Meghan Markle, que 5 cyclos ont décidé de sʼunir un dimanche de Pentecôte dans un but bien précis : réaliser un parcours de 76 km ralliant Pavilly à Honfleur. Parmi eux, 5 personnes : 3 allemands du RSG Varendorf Freckenhorst : Julian Raschke, Michael Wilczek et Peter Schürmann, et de lʼautre 2 français de lʼACP : Germain Roussel et moi, Arnaud Avenel.
Bien fringuants, nous voilà donc parti tous réunis depuis le complexe aquatique de Barentin, le tout sur une belle petite note de chaleur estivale. Rappelons tout de même quʼun petit soucis se pose lors du départ. En effet, celui-ci devait se dérouler initialement depuis lʼespace loisirs des 2 rivières à Pavilly, qui était à lʼorigine une ancienne piscine. Nos amis allemands ayant mal compris notre traduction, nous sommes finalement parti depuis le nouveau complexe de lʼAtréaumont.
Notre chemin nous emmène tranquillement vers Fréville, Saint Wandrille Rançon ou la pause toilette était la bienvenue pour certain. Le pont de Brotonne est alors considéré comme un tapis rouge menant de la rive droite à la rive gauche. Nos confrères allemands ayant profiter de ce moment pour sortir le Polaroïd de la poche. Sʼensuit de belles routes : Saint Nicolas de Bliquetuit, la longe traîne denomé Vatteville la Rue. Aizier nous emmène ensuite vers un jolie paysage entre verdure et forêt. Le charme continue dʼopérer au fil des kilomètres : des maisons en pans de bois toute différente les une que les autres, des fleurs par milliers, ... Bienvenue sur la route des chaumières ! Un vrai régal pour les yeux !
Après Saint Opportune La Mare, notre pause « breakfast » est alors la bienvenue. Une idée originale me vient à lʼesprit : pourquoi ne pas réalisée un Selfie tous ensemble ? Clic-clac, cʼest dans la boîte ! Nous continuons doucement vers Saint Sanson de la Roque avant de grimper la côte qui mène jusquʼà la vue imprenable sur le Marais Vernier.
Notre arrivée dans Honfleur se fait tranquillement. Nous sommes alors tout les 5 vainqueurs dʼune véritable étape de prologue. En ce jour bien spécial, lʼAllemagne et la Normandie se sont officiellement dit oui à Honfleur même si le mariage entre Pavilly et Freckenhorst dure depuis 45 ans.
Le repas de noce que cyclos nous sommes, se transforme alors en pique nique géant. Chacun et chacune munis de sa salade ou de son melon en fait profiter ses voisins de tablée.

Arnaud