Diagonale Hendaye-Menton

Une bonne manière de lancer sa saison

 

Initialement prévue en avril, je décide durant la période de Noël de faire cette diagonale pendant la deuxième semaine des vacances de février. La Normandie se situant en zone B, se sera un départ mi-février, en espérant une météo favorable.

BRUNO décide de se joindre à moi, nous avons déjà roulé ensemble sur deux diagonales. Le parcours est prêt depuis un moment, restent quelques détails à peaufiner, quelques traversées d’agglomérations à visualiser. Toujours pas de GPS, mais un plan de route établi avec OPENRUNNER, GOOGLE- MAPS et STREETVIEW.

Reste à faire quelques kilomètres pour avoir la condition physique, BRUNO va travailler chaque jour à vélo mais il a peu de temps pour faire de grosses sorties, j’essaye de rouler trois fois par semaine en augmentant la distance, petit à petit pour finir par une sortie de 140 km…

Samedi 12 février

C’est le grand départ, il fait très froid en SEINE MARITIME, EMMANUELLE nous emmène à YVETOT pour prendre un TER pour PARIS.  Nous traversons la capitale en état de siège, le « convoi de la liberté » est attendu dans l’après-midi, puis nous prenons un TGV pour HENDAYE, vélos non démontés… Nous dirons sans avoir peur de nous répéter que voyager avec un vélo reste assez complexe…Nous arrivons à HENDAYE vers 18H50, en dix minutes nous voilà au CAMPANILE, demain pointage au commissariat à 7h.  ... pour lire la suite cliquez ici