La semaine européenne 2022

La Semaine Européenne de Cyclotourisme se veut être une fête d’envergure internationale. Cette année, elle s’est déroulée mi-juillet à Meppel aux Pays-Bas, l’un des pays affiliés à l’Union Européenne de Cyclotourisme. Elle a permis aux 1300 participants la découverte d’une région, d’un pays en toute convivialité. Ils ont pu lier connaissance avec des cyclotouristes venant des quatre coins d’Europe.
Meppel a prospéré au XVIème siècle grâce à l’extraction et au commerce de la tourbe : c’était un port important, car situé sur le réseau principal des voies navigables. Dans le passé, l’agriculture et la construction navale étaient une considérable source de revenus pour la ville. De nombreux produits arrivés par barges y étaient échangés ou transités. De nos jours la présence de nombreux canaux portant le nom de leurs homologues d’Amsterdam, a permis à Meppel d’obtenir le surnom de Petit-Amsterdam.
A leur arrivée les cyclotouristes ont tous reçu leur road book, car ici nul besoin aux organisateurs de flécher les parcours au sol : tous les itinéraires vélo sont déjà parfaitement balisés. Les carrefours cyclables sont une invention d’un ancien ingénieur des mines du Limbourg qui souhaitait donner un nouveau souffle à sa région en faisant la promotion du vélo. Dans les mines il a vu comment les mineurs se frayaient un chemin à travers un système de nœuds. En 1995 il a adapté ce système. La province s’est alors présentée comme le « paradis du vélo » et d’autres provinces ont emboité le pas, ainsi que la Flandre.
Les itinéraires les plus beaux et les plus sûrs ont été tracés et les endroits où deux pistes cyclables se croisent forment une jonction. Chaque nœud a son numéro et le long des itinéraires, il y a des panneaux qui font référence au nœud suivant. En cours de route des panneaux situés au niveau des yeux indiquent la direction vers les jonctions. Les chemins de randonnée pédestre sont numérotés selon le même principe.
Ainsi nous avons pu emprunter la célèbre « route 66 », celle des cyclos bien sûr, pas celle des bikers !
Parmi les curiosités sur le parcours, le village de Giethoorn valait la peine. La « Venise du Nord » n’est accessible qu’aux piétons et aux cyclistes, ou en barque. Nous avons pu voir aussi de nombreux moulins à vent utilisés autrefois pour pomper l’eau des canaux, car certains polders sont situés en dessous du niveau de la mer. La campagne est parsemée de nombreuses fermes, où plusieurs granges et bâtiments d’habitation ont conservé leur toit en chaume.
De cette semaine nous retiendrons le bonheur de pédaler sur des parcours plats et en toute sécurité. A de nombreux ronds-points, ce sont les cyclistes qui ont la priorité sur les voitures !

La 17ème Semaine Européenne aura lieu à Plasencia en Espagne du 1er au 8 juillet 2023.