V. I. dans le luberon avec le Ventoux en point d'orgue !


Voyage itinérant Bruno L, Bruno D, Jacques, Germain, Yvon

1ère étape : 6 cyclos pavillais ont roulé toute la nuit du 29 au 30 mai pour rejoindre Nicole et Jean-Pierre dans le Lubéron. Objectif : un voyage itinérant autour du Ventoux avec un point d’orgue l’ascension du géant de Provence.
Le jeudi après-midi, après une petite sieste, mise en jambes de 58 km ; 783 mètres de dénivelés « ma joie demeure » autour de Barnon et les collines de Giono.
Parfois, la montagne de Lure joue à cache avec nos nerfs et le Ventoux en toile de fond nous toise impétueux. La soirée festive inaugure notre séjour.

Le 31 mai - 2ème étape
Dès les premières lueurs de l’aube, nous savions que la journée serait belle. Belle mais difficile. Cerner le Ventoux demande beaucoup d’efforts. La journée s’annonçait pleine de sacrifices. Festival cyclos, de maillots, de fluo à Bédoin et Malaucène, la légende est bien vivante. Le Mont chauve, tout le monde veut s’y frotter, y lécher les bottes avant de le conquérir. Mais après le chalet Reynard c’est lui et lui seul qui décide si on le mérite.
Le final de cette étape passera par le col Fautaube (véritable calvaire) puis BPF de Brantes enfin du plat à Aurel où j’étais plus hardi ; et retour au camion à Sault. Journée harassante.

Le 1er juin – 3ème étape
Départ de Viens à 8h30 direction Rustel (Colorado) Descente aérée sur environs 7 km puis début des difficultés direction Lagarde A’PPT 12 km d’ascension entre 7 et 8 % sans répit l’affaire est sérieuse. Après Saint-Christol (plateau d’Albion) direction Banon et retour enjoué sur Viens. La soirée fut conviviale (petite pression, apéro, piscine, tout baigne !
Demain, le Ventoux nous attend

2 juin et dernière étape – la journée a tenu ses promesses. Chacun a grimpé à sa main. Un grand bravo à tous pour cette escalade de légende en particulier pour Jacques auteur d’une montée juvénile.
A Reillanne, le repas sous les tonnelles d’un restaurant champêtre c’est avec joie que nous avons récapitulé ces 4 jours de cyclotourisme haute couture.
Voilà demain, départ vers la Normandie avec dans nos têtes que des images colorées : au total sur le séjour 4572 mètres de dénivelés.

Encore merci à Nicole et Jean-Pierre sans oublier Marie-France et Christian pour nous avoir accueillis avec tant de gentillesse
Merci encore,

Bruno